A Saint-Martin-de-Crau, Proviridis crée la première station verte du territoire !
1 août 2018
Proviridis lauréat du dernier Appel à Projets GNV/bioGNV lancé par l’ADEME
11 octobre 2018
Tout voir

Pionnière de la connexion électrique des navires à quai avec une solution de branchement opérationnelle depuis deux ans dans les bassins de Marseille, La Méridionale tente de convaincre les autorités politiques et portuaires insulaires de la rejoindre dans cette démarche. D’autant que ces dernières sont, elles aussi, à la recherche de solutions visant à améliorer la qualité de l’air respiré par les populations riveraines de leurs ports de commerce.

Un procédé spécialement mis au point pour répondre aux caractéristiques du réseau électrique de la Corse a ainsi été présenté, cette semaine, dans le port d’Ajaccio par les responsables de la compagnie et ses partenaires. Il sera testé sur place pendant une quinzaine de jours, avec l’ambition de convaincre la collectivité de sa pertinence. La configuration du réseau de l’Ile de Beauté ne permettant pas d’établir une connexion directe avec les bateaux, La Méridionale s’est, en effet, associée à la société Air Flow, basée à Rousset, pour imaginer un dispositif faisant appel au gaz naturel liquéfié (GNL); carburant bien moins polluant que le fioul actuellement utilisé pour faire tourner les groupes électrogènes embarqués qui fournissent leur énergie aux navires en escale.

source :

https://www.laprovence.com/article/economie/5163297/marseille-ils-veulent-convertir-la-corse-a-lelectrique.html